Comment réussir l’implantation de l’automatisation dans une usine?

Comment réussir l’implantation de l’automatisation dans une usine?

Pourquoi automatiser?

Avec la réalité d’aujourd’hui, automatiser son usine devient plus qu’une nécessité, c’est une question de survie. Avec la quatrième révolution industrielle à nos portes, le futur des entreprises manufacturières doit se canaliser sur l’intégration de nouvelles technologies et sur l’automatisation intelligente. Dans le but de suivre la concurrence et idéalement de la devancer, les entreprises doivent  automatiser leurs procédés pour accroître leur compétitivité et leur productivité.

Il y a plusieurs bénéfices reliés à l’automatisation, en plus de diminuer l’erreur humaine et d’être plus efficace, elle permet de réduire les coûts et les délais de production de façon significative. Contrairement à la croyance populaire, l’automatisation et la robotisation ne suppriment pas des emplois; avec l’augmentation de production qui s’en suit, ils sont souvent relocalisés. Il arrive même que des emplois soient créés, dû à l’augmentation de la compétitivité de l’entreprise.

Mais pour pouvoir jouir de tous ces bénéfices, il importe de réussir son automatisation. Il faut avouer que cela ne s’effectue pas en claquant des doigts, ce qui peut expliquer le retard de plusieurs usines. Suivez les conseils ici-bas pour vous assurer d’en sortir gagnant.

Comment réussir l’implantation?

80-20-Infolettre-Sept2017

80% des tâches humaines sont répétables, donc automatisables. Il reste cependant un 20% qui nécessite un jugement humain. Cette partie est extrêmement difficile à automatiser et serait très dispendieuse. L’humain n’est donc pas prêt d’être remplacé dans vos usines. La clé pour réussir une implantation d’automatisation est de ne pas tenter de le remplacer, mais bien de fusionner l’expertise et le jugement de vos employés avec la robotique pour maximiser la performance de la tâche à exécuter.

Choisir le bon fournisseur pour automatiser vos procédés fera toute la différence. Ne prenez pas cette sélection à la légère. Considérez des experts en automatisation. La relation client-fournisseur est également importante, le dialogue doit être fluide. Une analyse approfondie exécutée conjointement permettra de bien cibler les urgences. L’expert privilégié travaillera de concert avec vous pour identifier votre problématique automatisable la plus pressante qui peut ne pas être celle que vous aviez préalablement identifiée.

D’autre part, la formation que vos employés recevront pourra faire une grande différence dans le succès du projet. Se munir d’un contrat de service supplémentaire est suggéré. Comme il s’agit de technologies complexes, avoir de la formation continue et du soutien sur place permet d’assurer un retour sur investissement (ROI) plus rapide.

Qu’est-ce qui peut causer problème?

Infolettre-Sept2017

Le manque de préparation. Il arrive malheureusement que des projets d’automatisation soient entamés alors que toutes les parties concernées n’aient pas été consultées, changeant les projets en cours de route. Personne n’aime travailler d’arrache-pied sur un projet d’automatisation pendant plusieurs semaines et devoir tout recommencer, suite à une nouvelle donnée. En plus du coût du projet qui pourrait augmenter de façon significative, diminuant les chances d’avoir un ROI rapide, tout le monde en gardera un goût amer. Soyez sans crainte : un expert en automatisation s’assurera que les besoins et les attentes de toutes les parties prenantes soient établis et exprimés clairement dès le départ, pour éviter cette situation.

Le volume de pièces. Il est plus facile d’implanter de l’automatisation dans une entreprise ayant un haut volume de production de pièces du même modèle. Si une compagnie a seulement de petites quantités de plusieurs pièces à produire, il sera beaucoup plus difficile d’automatiser ses procédés de manière rentable.

La complexité des opérations. Souvent, le directeur de production d’une usine souhaite automatiser ses opérations les plus compliquées dès le départ. Même si ces opérations sont les plus critiques, il n’est pas toujours idéal de s’y attaquer en premier. De plus, il ne faut pas essayer de tout faire en même temps. Il est préférable d’y aller par étapes, afin d’établir la relation avec le fournisseur. La stratégie recommandée est de prendre le temps de discuter avec votre partenaire en automatisation pour choisir un projet important pour vous qui a un niveau de complexité garantissant le succès du projet et le ROI. Une machine automatisée non-fonctionnelle en raison d’une mauvaise analyse ne sert aucun des deux partis.

La précision requise. Réalité très présente en aérospatiale, le niveau de précision requis peut être un frein à l’automatisation. Les robots étant très répétables mais peu précis, cela représentait une fin en soi par le passé. En effet, à de hauts niveaux de précision, le procédé automatisé doit s’adapter aux plus infimes variations entre les pièces. De nos jours, cela est possible avec l’arrivée des procédés adaptatifs. Ces procédés sont de plus en plus populaires, ce qui fait de ce terme un mot clé. Mais toutes les solutions dites adaptatives ne le sont pas au même niveau. Pour bien choisir celle qui vous convient, lisez ce billet.

Donc, je fais quoi?

Définissez bien vos besoins et vos attentes. Ensuite, faites appel à des experts en automatisation qui vous guideront dans vos projets. Le choix de votre fournisseur est important : il doit être considéré comme un allié, qui vous aidera à améliorer la qualité et les performances de votre usine. Finalement, assurez-vous de recevoir toute la formation nécessaire afin de vous aussi être des experts de vos machines automatisées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest